Catégories

Apprenez à Mieux Gérer vos Émotions

Apprenez à Mieux Gérer vos Émotions

Par définition, l’émotion est une réponse primaire du corps humain à la satisfaction ou non d’un besoin. Toutefois, elle diffère du sentiment qui s’installe quant à lui dans la durée. Que ce soit la joie, la peur, la colère, la douleur, le dégoût ou autres, l’émotion est généralement ponctuelle. Cependant, elle peut s’étendre au-delà de son cycle de vie court et dans ce cas, cela risque de vous nuire. Voici donc comment mieux gérer vos émotions pour ne pas en arriver à ce stade !

Reconnaître ses émotions

C’est le premier pas pour apprendre à bien gérer ses émotions. Pour y parvenir, vous devez rester à l’écoute de certains signaux.

A lire également : Comment choisir la bonne couleur d'anti cerne pour votre peau ?

Pour écouter et reconnaître ses émotions, vous devez vous assurer que vous ne développez pas une attitude de défense contre elles. Le déni est un exemple de défense contre les émotions. On parlera de déni lorsque le sujet refuse d’admettre l’émotion, qu’il la nie. Parfois, cela peut s’exprimer par la violence.

La transformation est également un exemple de défense contre les émotions. Ici, le sujet masque le trouble émotionnel par une autre forme d’émotion. Il peut par exemple masquer une tristesse par la colère. Le déplacement de l’émotion est aussi une forme de défense généralement connue. Dans le dernier cas, le sujet aura tendance à projeter ses émotions sur une autre personne afin de s’en débarrasser.

Lire également : Pourquoi investir dans une couverture lestée ?

Dans n’importe laquelle de ces situations, la meilleure chose à faire est d’accepter d’abord que vous êtes sujet à une émotion. Ce n’est que comme cela que vous pourrez la réguler, et ce, indépendamment de son degré.

Réguler ses émotions

Une fois que vous avez écouté et reconnu vos émotions, vous pourrez maintenant les réguler. À ce niveau, il est important de connaître le cycle énergétique de l’émotion. Il comporte 4 phases.

Il y a le déclenchement, la charge, la décharge et la détente. La première phase est celle qui marque le début de l’émotion. Ici, vous aurez à identifier la cause réelle qui a donné lieu à la naissance du cycle. La charge est quant à elle, la manifestation de l’émotion, la manière dont le sujet le ressent en lui.

Pour ce qui est de la phase de la décharge, il s’agit de la partie visible de l’émotion. En clair, ce sont les signes que l’entourage peut percevoir : tremblement, rougissement, gestuelle, voix qui monte, etc. La dernière phase de l’émotion, la détente peut quant à elle, être complète ou non. Lorsque vous n’arrivez pas à gérer l’émotion, votre détente sera incomplète.

Limiter le risque de débordement d’émotions

gérer vos Émotions

La meilleure manière de gérer ses émotions, c’est de les canaliser pour éviter les débordements. Pour cela, vous devez laisser chacune des 4 phases de l’émotion se dérouler convenablement. Toutefois, il faudra adopter un comportement différent selon la phase du cycle dans laquelle vous vous retrouvez.

Au cours du déclenchement, écoutez-vous et reconnaissez quelles émotions vous submergent. Ensuite, canalisez la charge à la deuxième phase. Cela vous permettra de mieux supporter la phase suivante du cycle. À ce niveau, reportez autant que possible la décharge émotionnelle.

Enfin, limitez les risques de débordement en adoptant une bonne hygiène de vie. Vous pourriez aussi avoir besoin de l’aide d’un professionnel pour vous accompagner dans ce processus.

Pratiquer la pleine conscience pour mieux gérer ses émotions

La pratique de la pleine conscience est une technique très efficace pour apprendre à mieux gérer ses émotions. Elle consiste à être présent dans l’instant, en prenant conscience de son corps et des sensations qui s’y rattachent. Cette technique permet notamment de réduire le stress, d’améliorer la concentration et surtout, de mieux gérer les émotions.

Pour pratiquer la pleine conscience, vous devez être dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé. Commencez par vous asseoir confortablement sur une chaise ou sur un coussin en tailleur si cela vous convient mieux. Fermez vos yeux et concentrez-vous sur votre respiration.

Observez comment l’air entre et sort de votre corps. Si des pensées surgissent, laissez-les passer sans y attacher trop d’importance. Revenez simplement à votre respiration.

Cette pratique peut sembler simple, mais elle peut avoir une grande influence sur notre état émotionnel au quotidien. Effectivement, elle nous aide à prendre du recul face aux événements qui peuvent nous perturber.

En pratiquant régulièrement la pleine conscience, vous allez développer une meilleure compréhension de vos propres sentiments ainsi que ceux des autres personnes autour de vous. Ce sera aussi plus facile pour vous d’éviter les situations susceptibles d’avoir un impact négatif sur votre état émotionnel.

Apprendre à gérer ses émotions passe avant tout par une bonne connaissance de soi-même ainsi qu’une certaine discipline mentale dont fait partie la pratique régulière de la pleine conscience. N’hésitez donc pas à prendre quelques minutes chaque jour pour méditer afin d’être plus serein et apaisé.

Apprendre à communiquer efficacement pour éviter les conflits émotionnels

Une autre technique importante pour mieux gérer ses émotions est d’apprendre à communiquer efficacement avec les autres. Effectivement, la communication est l’un des éléments clés qui peut permettre de prévenir et d’éviter les conflits émotionnels.

Pour cela, pensez à bien exprimer clairement vos sentiments et vos besoins sans juger ou accuser l’autre personne. Pensez à bien écouter votre interlocuteur pour comprendre sa position et trouver un terrain d’entente.

Dans une situation difficile où vous sentez que vos émotions sont sur le point de déborder, essayez de prendre quelques instants pour respirer profondément avant de parler. Cela vous permettra de retrouver votre calme et votre sérénité en évitant ainsi une explosion émotionnelle qui pourrait avoir des conséquences négatives sur votre relation avec la personne concernée.

Lorsque vous êtes prêt(e) à aborder le sujet, soyez honnête quant à ce que vous ressentez tout en expliquant pourquoi cela est primordial pour vous. Essayez aussi d’utiliser un langage positif plutôt qu’accusateur afin que votre interlocuteur ne se sente pas attaqué.

Se concentrer sur des solutions plutôt que sur les problèmes peut aussi aider dans la communication efficace lorsque les tensions sont vives. Si possible, cherchez ensemble une solution réaliste qui puisse répondre aux besoins des deux parties sans compromettre leur bien-être respectif.

Apprendre à communiquer efficacement avec autrui demande parfois un peu plus d’effort mais cela reste indispensable pour éviter les conflits émotionnels et maintenir des relations saines avec les personnes qui nous entourent. En pratiquant régulièrement la communication constructive, vous pourrez mieux gérer vos émotions tout en préservant votre bien-être ainsi que celui de ceux qui vous sont chers.

Articles similaires

Lire aussi x