Catégories

Que se passe-t-il si on vapote du e-liquide perimé ?

Que se passe-t-il si on vapote du e-liquide perimé ?

En général, les e-liquides représentent des produits que vous inhalerez à tout moment. Pour votre bien-être de vapotage, il vous incombe de prendre connaissance du DLUO (date limite d’utilisation optimale) de votre e-liquide. Par ailleurs, au cas où vous auriez vapoté un liquide électronique périmé, que risquez-vous ? Découvrez-le au travers de cet article !

Vapoter un e-liquide périmé vous conférera quel risque ?

Avant tout, il convient de notifier qu’un e-liquide se périme. Au même titre que les autres produits de consommation, cet article détient une date DLUO : Date Limite d’Utilisation Optimale. En revanche, la date DLUO ne veut pas dire que votre liquide électronique ne pourra pas être vapoté. Cette date ne constitue qu’une indication. Elle voudra juste dire qu’au-delà de ce jour, le produit serait juste peu efficace.

A voir aussi : Soulager une hernie discale : bienfaits de la kinésithérapie aquatique

Dans ce cas de figure, vapoter un liquide électronique n’est pas dangereux. Il ne vous procurera aucun effet sur votre santé. Il n’y aura aucune intoxication. Le liquide périmé pour la vapoteuse électronique ne vous procurera aucun goût. Mis à part ceci, le taux de nicotine ne vous fera aucun effet. De ce fait, vous pourrez ressentir le manque de nicotine. Vous aurez encore une grosse envie de fumer puis d’inhaler la vapeur insipide.

Par conséquent, un liquide électronique se périme. Toutefois, cela n’attribue aucun effet nocif pour les utilisateurs. Par contre, nous vous recommandons de vapoter un liquide de cigarette électronique qui possède une DLUO trop dépassée.

A voir aussi : La mutuelle santé, un soutien pour les chômeurs

Que signifie la date DLUO sur le flacon du e-liquide ?

Il y a une différence entre la date DLC et la date DLUO. La date DLC équivaut à la date de limite de consommation. En réalité, elle représente une recommandation. Quant à la date DLUO, elle signifie que le produit dépassant la date est consommable. Néanmoins, cela risque d’être peu bon ou ne plus avoir aucun effet.

N’oubliez surtout pas que la date DLC voudra dire que passé la date qui est notifiée, le produit ne pourra plus être consommé. Cette dernière notifie la date de péremption du liquide électronique pour le vapoteur électronique. À partir de 2015, la date DLUO est prénommée date DDM qui signifie date de durabilité maximale. Mieux claire que sa prédécesseuse, cette dernière notifie la durée depuis laquelle les constituants du liquide électronique se dégradent.

Jettes bien son flacons de e-liquide

Le liquide électronique pour le vapoteur devra être jeté dans le lavabo ou dans un levier, sauf quand celui comporte de la nicotine. En outre, vous avez la possibilité de jeter votre liquide électronique dans le siphon si celui-ci est dépourvu de nicotine.

Vous pouvez le jeter dans une poubelle noire ménagère lorsque le liquide de la cigarette électronique continuent de la nicotine. En ce qui concerne le flacon, vous pouvez le mettre dans une poubelle de couleur jaune pour les déchets recyclables. Dans le même temps, vous pouvez le mettre dans un contenant de verres (pour les bouteilles en verre).

Retenez bien que les contenants Neovapo sont en plastique recyclé. De ce fait, vous pouvez les jeter dans la poubelle jaune. Au cas où le liquide de la cigarette électronique serait nicotiné, vous pouvez jeter la fiole ainsi que le liquide dans la poubelle ménagère qui est destinée aux débris non recyclables.

Articles similaires

Lire aussi x