Catégories

Presbytie : comment l’éviter et la soigner efficacement

Presbytie : comment l’éviter et la soigner efficacement

La presbytie est une condition oculaire courante, qui survient le plus souvent à partir de l’âge de 40 ans. Elle se manifeste par une difficulté progressive à voir de près, et à moins que vous ne pratiquiez des mesures préventives, elle affectera progressivement votre vision. Dans cet article, nous allons examiner les causes et les symptômes de la presbytie, ainsi que les moyens de la prévenir et de la traiter efficacement.

Qu’est-ce que la presbytie ?

La presbytie est une condition fréquente et dégénérative qui affecte la capacité des yeux à se concentrer sur les objets proches. Cette condition survient le plus souvent chez les personnes âgées de 40 ans et plus, bien qu’elle puisse parfois toucher les jeunes adultes. La presbytie est due au durcissement du cristallin, l’objectif principal dans l’œil qui aide à focaliser la vision. Pour compenser cette perte de «flexibilité», les muscles oculaires sont obligés de travailler plus fort pour accommoder un objectif moins flexible et ajuster la vision proche. Les symptômes courants de la presbytie comprennent une difficulté à voir clairement des objets situés près des yeux; forcer des yeux en plissant le nez ou en tendant le cou pour mieux voir; fatigue visuelle; avoir besoin d’un éclairage brillant afin que vos yeux n’aient pas à travailler aussi dur ; difficulté à observer un petit objet entre vos doigts sans devoir reculer votre device; besoin d’utiliser un journal ou livre tenue loin pour pouvoir lire correctement ; Des étourdissements/des vertiges occasionnels liés aux efforts de concentration prolongée pour voir clairement quelque chose qui se trouve très près.

A lire également : Innovation technologique en santé : Les dernières avancées qui révolutionnent le secteur médical

Comment peut-on prévenir la presbytie ?

Il existe diverses façons simples mais efficaces dont on peut prendre soin et protéger sa vue afin d’empêcher que ce phénomene ne se produise :

A découvrir également : Les signes et symptômes de la dépression

– Prenez régulièrement rendez-vous chez votre optométriste pour faire contrôler votre vision, effectuer un examen complet et discuter des mesures appropriées si nécessaire.

Les causes et les symptômes

La presbytie est une affection oculaire qui, à mesure que nous vieillissons, provoque une perte progressive et irréversible de la capacité du cristallin à se contracter et à modifier sa forme. Cette condition signifie généralement que les personnes âgées doivent porter des lunettes pour lire le journal ou effectuer d’autres tâches près de soi. La bonne chose, c’est qu’il existe également des moyens efficaces pour aider à prévenir et traiter la presbytie chez les personnes plus âgées.

Les causes principales de la presbytie sont liés au processus naturel du vieillissement, bien que certains facteurs externes peuvent en accroître le risque. Normalement, avec l’âge notre corps devient moins flexible et rigide ; concomitamment, nos yeux subissent ce même processus puisqu’ils sont constitués d’un certain nombre de structures flexibles dont le cristallin (situe entre l’humeur aqueuse et le corps vitrée). Avec le temps, le cristallin commence recevoir moins d’oxygène donc raccourcir sa durée de vie naturellement. Ainsi, Il y a beaucoup moins facilement adaptable aux différentes distances. Une autre cause fréquente responsable est due à un excès expositions aux rayons UV provenant du soleil sans protection adaquate . Enfin, la consommation excessive de tabac augmente également les chances développer cette maladie.

Les principaux symptômes comprennent la difficulté de se focaliser sur objets proche tel que  lecture la quotidienne ou utilisation ordinateur/smartphone.

Prévention et protection de la vue

La presbytie est une condition visuelle qui affecte la plupart des adultes âgés de 40 ans et plus. Elle se manifeste par un flou lorsqu’on regarde des objets à distance et par une difficulté à voir les petits caractères. La vision perd en effet en qualité avec le temps, ce qui explique pourquoi il est important d’adopter certaines pratiques afin de réduire ses risques ou même d’améliorer sa vue.

Tout d’abord, l’une des choses les plus importantes que l’on puisse faire pour protéger sa vue est de consulter régulièrement son ophtalmologiste. Un examen annuel permettra aux spécialistes de déterminer si votre vision change et s’il y a lieu de prescrire des lunettes ou autres dispositifs visuels. Une bonne hygiène visuelle contribuera également à maintenir la qualité optimale de votre vision pendant une longue période : soyez attentif aux signaux indiquant que quelque chose ne va pas comme un changement abrupt du contraste entre le noir et le blanc, une baisse significative du champ visuel, etc…

En outre, sans en abuser toutefois, prendre conscience qu’un peu d’exposition au soleil peut améliorer notre acuité visuelle globale grâce à la vitamine D qu’elle procure. Cependant veillons toujours à nous protéger adéquatement contre les rayons nocifs ultraviolets (UV) qui provoquent une altération accrue sur nos yeux sensibles ainsi que sur notre plissage cutanée.

Traitements et médicaments

La presbytie est un signe commun du vieillissement qui se manifeste par une mauvaise vision des objets proches. Elle peut entraîner la difficulté à lire des livres, imprimés de petite taille et autres documents écrits. La plupart des personnes âgées s’exposent à ce problème au fur et à mesure que leurs yeux vieillissent, mais il existe certaines façons de prévenir ou de traiter efficacement la presbytie.

Les principaux traitements pour soigner les symptômes associés à la presbytie sont : porter des lunettes correctrices adaptées aux besoins visuels spécifiques et prendre des compléments alimentaires contenant des vitamines importantes pour maintenir une bonne vision. En outre, plusieurs exercices quotidiens peuvent aider les personnes atteintes de presbytie à améliorer leur vision dans certains cas. Ces exercices consistent généralement en : regarder assez loin pour déplacer les muscles oculaires, effectuer des mouvements circulaires avec les yeux vers chaque direction tout en contrôlant sa respiration et masser doucement autour des paupières supérieures et inférieures jusqu’à l’intensité souhaitée. Les patient doivent faire cet exercice 3 fois par jour pour obtenir un résultat concluant sur plus ou moins long terme

Autrefois considérée comme une maladie incurable, la presbytie se caractère aujourd’hui par son traitement très avancée grâce aux progrès technologiques réalisés durant le 21eme siècle.

Opérations pour corriger la presbytie

La presbytie est une affection oculaire courante qui limite la capacité de l’œil à se focaliser sur des objets proches. Les personnes atteintes de presbytie éprouvent souvent des difficultés pour lire les petits caractères, pour coudre et même pour visionner les écrans d’ordinateur et téléphone. La condition s’aggrave généralement après 40 ans, ce qui explique son surnom « vue du vieillissement ». Heureusement, il existe plusieurs moyens efficaces pour corriger la presbytie ; parmi eux figurent les opérations chirurgicales.

Les procédures chirurgicales sont bien connues comme étant le traitement optimal pour corriger un grand nombre de problèmes oculaires dont la Presbytie fait partie. La procédure utilise une technique appelée « chirurgie réfractive » afin de modifier la forme du cristallin en modifiant sa puissance optique afin qu’elle soit capable de remettre nettement en focus des objets proches avec clarté et précision. Bien que cette méthode offre un soulagement impressionnant aux yeux fatigués due à la presbytie, elle n’est pas sans risques. Elle peut entraîner une perte complète ou partielle acuité visuelle, aberrations chromatiques, cataractes induites par laser et autres complications post-opératoires. Il est donc important d’effectuer avant toute intervention chirurgicale un examen approfondi permanent avec suivi régulier chez votre spécialiste.

Conseils pour une bonne santé oculaire

La presbytie est une affection oculaire très fréquente et affecte environ deux tiers des personnes âgées de 40 ans et plus. Elle se caractérise par une perte progressive de la capacité à voir les choses nettes à proximité, ce qui oblige les patients à s’habituer à porter des lunettes pour lire ou travailler avec un écran d’ordinateur. La présence d’autres problèmes liés au vieillissement comme la cataracte peut aggraver cette condition.

Bien que la presbytie soit considérée comme inévitable chez les personnes âgées, il existe des moyens simples de réduire son risque et/ou d’atténuer les symptômes associés. Toutefois, avant d’entreprendre toute nouvelle intervention thérapeutique, il est important que le patient consulte un spécialiste qualifié afin de discuter des options appropriées adaptables à chaque situation particulière..

Une alimentation variée riche en vitamines A, C et E contribue fortement à la bonne santé globale du système visuel ; ceci comprend notamment le maintien des fonctions optiques normales telles que l’acuité visuelle, le contraste et la perception des couleurs. Il convient donc de veiller à inclure suffisamment dans votre alimentation quotidienne : fruits frais (par exemple oranges), produits laitiers faible en gras (à 0 %), huiles vierges extra-fines (olive), noix variés(noix du brétignol), poissons gras, etc…

Articles similaires

Lire aussi x