Catégories

Les risques et les conséquences d’un sperme dans l’oeil : que faire, comment le soulager et minimiser le risque de contracter le vih et les ist ?

Les risques et les conséquences d’un sperme dans l’oeil : que faire, comment le soulager et minimiser le risque de contracter le vih et les ist ?

Le sperme est un liquide qui sort du pénis des hommes généralement après des rapports sexuels entre deux partenaires. Si ce liquide du pénis des hommes est projeté dans l’œil, le risque de transmission des infections ou maladies comme le VIH sida est élevé. Comment minimiser alors le risque que la personne contracte le VIH sida et les infections ? Vous en saurez plus en lisant ce guide sur la santé sexuelle et le VIH sida.

Comment réagir en cas de sperme dans l’œil ?

La personne doit éviter de frotter l’œil qui a reçu ce liquide du pénis des hommes au risque d’aggraver les infections. En matière de santé sexuelle, les symptômes des infections du sperme dans l’œil se manifestent par :

Lire également : Quelles sont les causes de l'intoxication alimentaire ?

  • les démangeaisons,
  • la rougeur,
  • des écoulements.

Si ce liquide du pénis des hommes se retrouve dans l’œil d’une personne après les rapports sexuels, elle doit le laver. Le premier réflexe de la personne est de rincer l’œil avec de l’eau claire ou une solution saline. Cette dernière permet d’éliminer les résidus de ce liquide du pénis des hommes dans l’œil et d’apaiser l’irritation.

Après les rapports sexuels entre les partenaires, la personne doit réagir dans les meilleurs délais pour limiter le risque des infections ou d’inconfort. La personne peut aussi consulter un professionnel de santé sexuelle dans un institut du pays pour un traitement plus efficace.

Lire également : La paupière supérieure gonflée : causes et traitements

Quel est le risque de transmission des infections sexuellement transmissibles ?

sperme dans l’œil

Les infections dont le processus de transmission se déroule lors des rapports sexuels sont des maladies contagieuses avec ou sans pénétration du pénis des hommes. Parmi les infections sexuellement transmises pendant les rapports sexuels, il y a la gonorrhée qui est une maladie bactérienne.

La personne doit aussi savoir que le VIH sida est l’une des infections sexuellement transmises les plus graves. En matière de santé sexuelle, le VIH sida est l’une des maladies qui se manifeste par plusieurs symptômes chez la personne.

Parmi les symptômes du VIH sida, la personne ressent de la fièvre, des éruptions cutanées et des sueurs nocturnes, même sans les rapports sexuels. Le VIH sida se manifeste aussi par des symptômes comme la perte d’appétit pour la personne ainsi que des douleurs musculaires.

Comment minimiser le risque de transmission du VIH sida et des infections ?

Pour minimiser le risque de transmission du VIH sida et des infections sexuellement transmissibles, la personne doit suivre un traitement. Les experts en santé sexuelle recommandent à la personne un traitement post exposition (TPE) qui doit être pris dans les 4 heures après les rapports sexuels. Ensuite, pour réduire le risque de transmission, les professionnels de la santé sexuelle conseillent à la personne de faire un test.

La personne doit faire un test de dépistage, un examen du sang même si elle n’a pas eu des rapports sexuels avec ses partenaires. En effet, la personne peut être porteuse du VIH sida ou des infections sexuellement transmissibles sans présenter les symptômes. La solution selon les experts en santé sexuelle est que la personne fasse un test de dépistage et une prise de sang même sans les symptômes.

Le test de sang des infections ou du VIH sida peut se faire partout dans le pays dans n’importe quel institut de dépistage. Pour limiter le risque de transmission des infections et du VIH sida, la personne peut utiliser un préservatif durant les rapports sexuels. Le préservatif pour le pénis des hommes est un moyen incontournable selon les experts en santé sexuelle pour réduire le risque de transmission.

Articles similaires

Lire aussi x