Catégories

Les étapes pour organiser les obsèques d’un être cher

Les étapes pour organiser les obsèques d’un être cher

Le décès d’un être provoque chez ses proches une très grande douleur et laisse un grand vide. Même si cette peine incommensurable semble insurmontable, l’organisation des obsèques du défunt permet à ses proches de lui rendre un dernier hommage et en même temps de faire le deuil. Toutefois, la question peut encore persister, comment organiser des funérailles ? Voici les étapes à suivre pour l’organisation des obsèques d’un être cher.

A lire en complément : Comment résister à l'envie de fumer ?

Que faire immédiatement après le décès d’un proche ?

Dans les 24 heures après le décès d’un proche, vous devez immédiatement contacter un médecin pour que ce dernier constate le décès. Cette constatation vous permet d’obtenir un certificat médical, nécessaire dans le cas où la personne décède dans les établissements spécialisés comme une maison de retraite ou un hôpital par exemple.

Vous devez ensuite contacter la gendarmerie ou le commissariat de police dans le cas où c’est un suicide ou une mort accidentelle. Une fois le décès constaté, vous devez effectuer une déclaration de décès auprès de la mairie du lieu du décès. Pour cette déclaration, il vous faut vous munir du certificat de décès, d’une pièce d’identité et du livret de famille du défunt ou de sa pièce d’identité. Cette démarche peut être faite par les pompes funèbres. Dans la plupart des cas, la famille du défunt préfère faire appel à un prestataire, toutefois, toute prestation ayant un prix, certaines familles s’abstiennent. Il est possible de faire appel à un prestataire pour les obsèques de votre proche sans pour autant payer le prix fort, cliquez ici.

A découvrir également : Quelle est la meilleure mutuelle pas chère ?

Dans le cas où votre proche décède au sein de son domicile, il est possible de transporter le corps dans une chambre funéraire. Vous pouvez ensuite prévenir votre famille et vos amis, même vos connaissances en publiant un avis de décès dans la presse locale.

Les étapes suivant les premières 24 heures du décès

Une fois que les premières démarches de constatation et déclaration du décès effectuées, il est maintenant temps d’organiser les obsèques. Vous devez demander une autorisation d’inhumation ou de crémation selon les dernières volontés du défunt. Cette étape peut également être prise en charge par les pompes funèbres. Vous devez vous renseigner pour savoir si le défunt a souscrit un contrat obsèques pour financer les funérailles. Dans le cas où le défunt n’a pas souscrit de contrat, le financement des funérailles incombe à la famille du défunt. Toutefois, il existe des solutions d’obsèques moins cher afin d’alléger les charges de la famille.

Dans les 7 jours suivant le décès, vous devez informer la banque du défunt afin de bloquer les comptes. Vous renseigner auprès de toutes les organismes ou mutuelles du défunt pour vérifier l’existence d’un capital en cas de décès ou d’un contrat de prévoyance. Ensuite, vous devez contacter la sécurité sociale et l’employeur du défunt pour obtenir le capital décès et le solde de tout compte.

Articles similaires

Lire aussi x