Catégories

Utilisation et bienfaits de l’argent colloïdal

Utilisation et bienfaits de l’argent colloïdal

Composé de particules d’argent colloïdales, et d’ions d’argent, l’argent colloïdal est un puissant antiseptique très prisé depuis quelques années.

Il est souvent utilisé pour traiter les affections cutanées, pour soulager les piqûres d’insectes, etc. Si vous souhaitez l’adopter, découvrez dans ce billet ses utilisations et ses bienfaits.

A lire aussi : Est-ce que le CBD dort ?

L’argent colloïdal : qu’est-ce que c’est ?

Pour comprendre ce que c’est qu’un argent colloïdal, il faudrait dans un premier temps cerner le sens du mot colloïde.

En effet, dérivé du grec « kolla », les colloïdes sont des particules solides suspendues dans un liquide présentant la particularité d’être à la fois trop petites pour être filtrées, et trop grandes pour être considérées comme dissoutes.

A lire également : Quels sont les produits vendus par une parapharmacie en ligne ?

Elles sont par ailleurs environ 2000 fois plus petites qu’une cellule vivante, ce qui leur confère une très grande biodisponibilité.

Lorsque ces particules sont de l’argent, et que le liquide les contenant est de l’eau pure, on parle d’argent colloïdal.

Il est obtenu grâce à des techniques d’électrolyse, et est constitué d’ions d’argent et de minuscules grains.

Les bienfaits de l’argent colloïdal

Très efficace, vous pouvez vous procurer l’argent colloïdal 15 ppm chez Biorniz pour traiter des affections externes et locales, notamment au niveau de :

  • La peau : vous pouvez l’appliquer sur la peau à l’aide d’une compresse imprégnée pour traiter différentes affections cutanées telles que l’eczéma, l’acné, les mycoses cutanées, le psoriasis, les verrues, la teigne et les coupures superficielles, les brûlures superficielles, les plaies en cours de cicatrisation, les piqûres d’insectes ;
  • La bouche : il peut être employé en bain de bouche après chaque brossage ;
  • Les yeux : une goutte par jour dans chaque œil suffit pour traiter certaines affections touchant les yeux ;
  • Le nez : en fonction de l’ampleur de l’affection, vous pouvez effectuer 2 pulvérisations, 2 à 3 fois par jour ;
  • La gorge : 2 à 3 pulvérisations peuvent permettre de soulager les troubles de la gorge ;
  • Les parties intimes : vous pouvez effectuer une application locale dans le cadre d’un soin d’hygiène.

Toutefois, veuillez absolument éviter d’employer l’argent colloïdal en usage interne. En effet, la Food and Drug Admnistration (FDA) a déclaré en 1999 que les compléments alimentaires à base d’argent colloïdal ne peuvent être reconnus « sûr et efficace ».

En France, la DGCCRF a rappelé en 2004 que l’argent ne doit pas figurer dans la composition des compléments alimentaires commercialisés sur le territoire national, conformément à une décision de l’UE datant de 2002.

Ces interdictions sont dues au fait que plusieurs études ont montré que le recours à l’argent en usage en interne peut entraîner des maladies telles que l’argyrisme.

Les techniques de fabrication de l’argent colloïdal

Trois procédés peuvent être utilisés pour fabriquer l’argent colloïdal. Il s’agit de la précipitation chimique, l’électrolyse et le broyage mécanique.

Toutefois, c’est la méthode par l’électrolyse qui est généralement utilisée de nos jours. Elle consiste à envoyer dans des électrodes d’argent plongées dans une eau distillée extra pure, un courant de faible intensité.

Ce qui permet aux ions d’argent de passer de l’anode, à la cathode. En d’autres termes, c’est une technique qui permet de charger positivement les ions d’argent, et de les dissoudre dans de l’eau.

Articles similaires

Lire aussi x