Catégories

Quel est le féminin de médecin ?

Quel est le féminin de médecin ?

Quel nom donne-t-on à une femme médecin ? Est-ce la médecine ou la médecin ? Lisez cet article pour ôter de votre cœur tout doute à ce sujet.

C’est qui le médecin ?

Le médecin est tel un enquêteur qui se charge ici de chercher le mal dont souffre un patient. À cet effet, il va questionner l’intéressé sur les différents symptômes. Il peut parfois être amené à faire des analyses afin de faire un diagnostic plus poussé. Dès que le diagnostic est fait, il peut alors soigner son patient. Il peut lui prescrire des médicaments par exemple.

A découvrir également : Comment ouvrir une pharmacie sans diplôme ?

Pour exercer ce métier, vous devez nécessairement faire 9 années d’études après l’obtention de votre baccalauréat. Durant les trois premières années, vous suivrez des cours à la faculté et ferez quelques stages. Les trois années qui suivent, vous ferez pratiquement le même nombre d’heures de cours que de stage.

Durant les trois dernières années, vous poursuivez votre formation à l’hôpital. À la fin de vos études, vous soutiendrez une thèse afin de porter le titre de docteur. Étant désormais médecin, vous pouvez ouvrir votre cabinet ou exercer dans un hôpital.

A lire en complément : Quel CBD voulez-vous dormir ?

Aujourd’hui, de plus en plus de femmes deviennent des médecins. Ainsi, il peut arriver que l’on ne sache pas comment les appeler réellement.

Que devient le mot médecin lorsqu’il s’agit d’une femme ?

La présente question est récurrente et mérite qu’on s’y penche une fois pour de bon. Déjà, nous rassurons les cœurs que le féminin de médecin ne saurait être médecine. En effet, le mot « médecin » est tout simplement un nom épicène. Cela dit, son orthographe est le même quand c’est un homme qui porte le titre ou une femme. Il n’y a aucune différence à ce niveau. Seulement, pour désigner la femme médecin, on dira simplement « la médecin ». Autrement dit, seul le déterminant qui précède le nom donne l’information sur le genre dont on parle. Cette appellation (une médecin, la médecin) est devenue monnaie courante depuis les années 2000.

Pour plus de précision, sachez que c’est depuis les années 1986 que la forme « La médecin » a été recommandé comme le féminin du nom « médecin ». Cela s’est fait dans une circulaire française sur la féminisation des noms de métiers. Dire ou écrire « médecine » entrainerait une confusion terrible avec la discipline scientifique « la médecine ». Pour éviter cette grande homophonie et pour en finir avec ce débat, l’Académie française a publié en 2019 un rapport qui ratifie la féminisation des noms de métiers. Elle a alors admis pour de bon, le genre féminin pour le mot médecin.

Cela dit, vous ne commettriez aucune erreur de langue en appelant une femme, « Madame la médecin ». Ne soignez donc pas gêner pour cela, car vous parlez un français qui est reconnu même par les académiciens. Pour aborder d’autres exemples, on dira par exemple une maire pour désigner une femme maire. De même, on dira une architecte pour désigner une femme qui exerce cette profession.

Quant au synonyme du mot médecin, sachez qu’il y a des formes féminines reconnues. Par exemple, en Suisse, on parlera de « doctoresse » pour désigner une femme qui est docteur. En France, la femme qui exerce une telle profession est parfois désignée « docteure ».

 

 

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons