Catégories

Qui fait partie du personnel médical ?

Qui fait partie du personnel médical ?

Dans un centre de santé privée ou publique, on retrouve différentes classes dagents de santé. Ceux-ci sont constitués généralement de titulaires du doctorat, des infirmiers et des pharmaciens. Dans cet article, il sera question de vous présenter de façon explicite les différents corps qui composent le personnel médical ainsi que leur rôle. Lisez la suite pour plus de détail.

C’est quoi un personnel médical ?

Le personnel médical est une expression commune qui fait allusion à toutes les personnes qui travaillent dans le domaine de la santé, que ce soit un professionnel ou un débutant. Ces agents sanitaires ont pour mission commune, la prise en charge de la santé et du bien-être mental et physique des patients. Parmi le personnel médical, il y a le personnel soignant et les sage-femmes.

Lire également : Quel est le but de la médecine ?

Le personnel soignant

Cette fonction dans un hôpital ou dans une clinique, regroupe l’ensemble du personnel salarié non médical qui s’occupe des patients, autrement dit les infirmiers et les aides-soignantes. Il faut noter que ce personnel est plus composé de femmes que d’hommes pour la plupart du temps.

Au sein du personnel soignant, il existe aussi d’autres agents de santé comme les psychologues, les kinésithérapeutes et les ergothérapeutes. Dans le secteur de la médecine technique tel que l’imagerie médicale, qui s’occupe de la réalisation des radios dans un centre de santé, se trouve les radiologues et les laborantin(e)s qui font les analyses de sang.

A lire en complément : Qui sont les personnels non médicaux ?

Par ailleurs, la particularité de cette fonction est qu’une personne ne peut faire partie du personnel soignant que lorsqu’elle est en possession d’un diplôme valable. Ce dernier doit attester qu’elle a suivi une formation dans le domaine. En droit du travail, la rémunération est en fonction de votre grade. Que ce soit dans le secteur publique ou privé, le même principe s’applique.

Sage-femmes

Cette fonction a été pendant longtemps attribuée aux femmes, mais aujourd’hui, on retrouve des hommes dans cette catégorie. Ceux-ci sont appelés les maïeuticiens. La maïeutique désignait dans l’ancien Grec l’accouchement.

Les sage-femmes n’ont pas un statut particulier, malgré le fait qu’elles exercent presque la même fonction que les gynécologues. Cette discrimination a cependant, engendré une grève, qui leur a permis d’obtenir une revalorisation de leur statut.

La profession de sage-femme nécessite cinq années de formation universitaire, dont la première est commune à toutes les études en santé. Il faut souligner au passage que la durée de formation n’est pas toujours la même dans chaque pays.

Autres catégories de personnel

Les services de la santé ne pourront pas fonctionner parfaitement avec uniquement le personnel soignant et les sage-femmes. D’autres professionnels du domaine comme les Agents de Service Hospitalier, les assistantes sociales, les brancardiers et plusieurs autres jouent un rôle non négligeable dans un centre de santé.

Dans la fonction publique française, tous les agents de santé, en dehors de ceux du personnel médical, ne sont pas considérés comme des fonctionnaires. Ainsi, dans leur rang, il y en a qui sont reconnus comme des travailleurs de l’État alors que d’autres sont recrutés sur la base d’un contrat à durée déterminée.

Articles similaires

Lire aussi x