Catégories

Comment faire baisser la fièvre ?

Comment faire baisser la fièvre ?

Un peu de fièvre n’a jamais fait mal à personne. Le souci, c’est lorsqu’elle commence à atteindre des plafonds avec des températures qui tournent aux alentours de 39°C. Alors, si vous vous demandez comment la faire baisser, voici quelques astuces pratiques à connaître.

Dites bonjour au paracétamol !

La fièvre est souvent le synonyme d’une infection. Il peut s’agir d’une infection bénigne ou d’une entrée dans une maladie plus symptomatique avec de la toux, des crampes ou un mal de tête difficile à supporter. Dans ces cas-là, il ne faudra pas hésiter à vous tourner vers du paracétamol. Et si jamais vous n’en avez pas dans votre boîte à pharmacie, il vous suffit de contacter ce numéro dédié pour joindre la pharmacie de garde la plus proche.

A lire aussi : Comment lire les résultats d'un test sanguin ?

Surtout, prenez régulièrement votre température pour éviter qu’elle atteigne un seuil critique. Jusqu’à 38,5°C, vous pourrez donc vous passer d’un coup de fil à votre médecin. En revanche, dès qu’elle dépasse ce seuil pour atteindre 39°C ou 39,5°C, il faudra impérativement vous faire prendre en charge par un professionnel de la santé.

Des solutions pratiques et naturelles

Si vous êtes opposés au paracétamol, sachez qu’il existe également des solutions pratiques et naturelles pour faire baisser la fièvre. Par exemple, on pense à un geste de base avec un gant imbibé d’eau fraîche que vous apposerez sur votre front ou sur votre nuque fréquemment. Si vous avez tendance à transpirer énormément, n’hésitez pas à faire plusieurs allers-retours à la douche pour abaisser la température de votre corps et vous débarrasser de la sueur.

A voir aussi : Puff Sans Nicotine: La cigarette électronique la plus vendue en France

En plus, enfiler des vêtements propres ne peut vous faire que du bien pour vous rendormir tranquillement en attendant que cela passe. Enfin, sachez également que l’extrait de sauge est aussi réputé pour faire baisser les températures tout en favorisant l’expectoration. Si vous avez un peu de toux, c’est donc la solution idéale en surveillant toujours le thermomètre ! 

Les erreurs à éviter lors de la prise de médicaments contre la fièvre

Si vous avez décidé de prendre des médicaments pour faire baisser votre fièvre, pensez à ne pas commettre certaines erreurs. Évitez absolument l’automédication qui peut s’avérer dangereuse pour votre santé si les doses sont mal choisies ou le traitement est inadapté à votre situation. Il est donc primordial de consulter un médecin avant toute prise de médicament.

Respectez toujours la posologie indiquée sur la boîte ou par votre médecin traitant. Ne prenez jamais plus que la dose prescrite, même si vous n’observez pas d’amélioration immédiate, car cela pourrait entraîner des effets secondaires néfastes à long terme.

Il est aussi recommandé d’éviter les associations entre différents produits sans avis médical préalable. En combinant plusieurs substances actives ayant une action antipyrétique (contre la fièvre), vous risqueriez tout simplement de surdoser votre organisme et ainsi mettre en danger votre santé.

Pour finir, gardez bien en tête que certains traitements peuvent interférer avec vos autres pathologies ou vos allergies éventuelles. N’hésitez jamais à demander conseil auprès du pharmacien ou du médecin qui connaissent bien ces problèmes et seront aptes à répondre à toutes vos interrogations. Être informé pour mieux se soigner !

Comment prévenir la fièvre avant qu’elle ne survienne

Comme dit le proverbe : ‘Mieux vaut prévenir que guérir’. Cela s’applique aussi à la fièvre. Effectivement, il existe des mesures simples que vous pouvez prendre pour prévenir une montée de température corporelle.

D’abord, lavez-vous les mains régulièrement pour éviter d’être contaminé par des virus ou des bactéries qui peuvent causer une infection et ainsi déclencher une fièvre. Pensez aussi à bien nettoyer et désinfecter les objets utilisés en commun (téléphone, clavier d’ordinateur, poignées de porte…) pour limiter la propagation des germes.

Veillez à adopter un mode de vie sain en adoptant une alimentation équilibrée et en pratiquant régulièrement une activité physique. Votre corps sera alors mieux armé contre les maladies et infections susceptibles de provoquer la fièvre.

Pour renforcer vos défenses immunitaires naturelles, n’hésitez pas non plus à consommer certains aliments riches en vitamine C (comme les agrumes) ou en flavonoïdes (comme le thé vert ou l’oignon). Ces nutriments sont connus pour leurs propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires qui protègent efficacement votre organisme contre diverses agressions extérieures.

Sachez aussi qu’il est capital de bien se reposer afin d’éviter toute fatigue excessive qui pourrait affaiblir votre système immunitaire. Dormez suffisamment chaque nuit et prenez des pauses régulières dans la journée si votre travail est très prenant.

Pour prévenir toutes les infections qui peuvent être à l’origine de la fièvre, veillez à respecter les gestes barrières. Portez un masque en cas d’épidémie et maintenez une distance physique suffisante avec autrui. Pour éviter toute contamination croisée, évitez de toucher votre visage ou vos yeux sans vous être lavé les mains au préalable.

Une hygiène de vie saine et rigoureuse peut donc vous aider à réduire considérablement le risque de contracter une maladie entraînant une montée de température corporelle. N’hésitez pas à adopter ces habitudes dans votre quotidien pour vivre plus sainement !

Articles similaires

Lire aussi x